Chantons: combien Dieu est grand!

Publié le par midera

Soyez tenace et avancez malgré les difficultés
"Seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne" Apocalypse 2.25

Ce n’est pas parce que nous sommes chrétiens que nous n’aurons pas notre lot de difficultés. D’ailleurs, la Bible est claire sur ce point : "Dieu fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes". (Matthieu 5.45).

La différence majeure entre les enfants de Dieu et ceux qui ne le sont pas, vient du fait que nous avons le Seigneur comme appui lorsque nous affrontons l’épreuve. Il est là pour nous encourager et nous donner la force de continuer.

J’ai également une bonne nouvelle à vous communiquer ! J’ai lu la Bible jusqu’au bout, et à la fin c’est nous qui gagnerons... quelles que soient nos épreuves et nos tourments de ce jour. Au temps fixé, Dieu va faire lever son soleil de justice et nous surmonterons toutes nos afflictions. Oui, ce sont les enfants de Dieu qui l’emporteront.

Mon frère, ma soeur, séchez vos larmes et contemplez le Seigneur, car il est grand et puissant. Dans le livre de l’apocalypse (chapitre 1), Jésus est dépeint de manière éclatante.

Ce n’est pas la maladie qui va l’emporter, ce ne sont pas nos factures, et encore moins nos problèmes familiaux... Non, à la fin c’est nous qui triompherons par la grâce de notre Dieu. Le diable sera jeté dans un étang de feu avec tous les démons. Quant à nous, nous serons pour l’éternité dans la félicité éternelle.

Bien-aimé, soyez tenace et avancez en ayant les yeux fixés sur la rémunération finale. Apocalypse signifie révélation. Que nous puissions chacun avoir cette fraîche révélation de la grandeur de notre Dieu ainsi que de la victoire finale.

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, que sont mes peines actuelles lorsque je contemple la félicité éternelle ? Donne-moi une révélation de ta grandeur afin que je ne sois pas troublé dans ces temps difficiles. Amen.
Patrice Martorano

Publié dans message du jour

Commenter cet article